Ce qu’il faut savoir sur Alter, le robot vivant et autonome!

Alter est un robot humanoïde dont les mouvements sont uniquement dirigés par un réseau de neurones. Cette réalisation revient au docteur Ishiguro, le maître incontesté de la fabrication de robots à l’apparence humaine. Installé dans son laboratoire situé à l’université d’Osaka, ce chercheur japonais développe des androïdes extrêmement réalistes depuis de nombreuses années. Le but n’est pas de remplacer les hommes par des machines, bien au contraire ! La mission principale de docteur Ishiguro est de créer une interaction homme-robot de sorte à faciliter la communication entre les hommes et les machines notamment dans le domaine médical.

Faisons plus ample connaissance avec Alter, le robot humanoïde

 Alter le robot humanoïde

Spécialiste dans la matière, les japonais n’hésitent pas à reproduire des robots à la même apparence que l’être humain aussi bien au niveau du langage que de la gestuelle.  Ainsi, c’est dans le musée Miraikan que les deux inventeurs ont choisi d’exposer leur nouvelle créature.  A noter, que ce musée est spécialement dédié aux sciences et aux nouvelles technologies. Pour la présentation de leurs œuvres et inventions, ils ont employé deux robots (à forme humaine, capable de communiquer avec les visiteurs de la manière la plus naturelle possible) pour assurer l’accueil multilingue. Il est possible de voir les images ici.

Ce robot baptisé Alter, est capable de faire des mouvements sans problème.  Il a été conçu avec pas moins de 42 actionneurs pneumatiques ainsi qu’un ordinateur central qui lui permet d’analyser tout ce qui se passe autour de lui (son, température, distances, etc) afin de générer des séries de mouvements.

Mais pour l’instant toutes cette technologie ne lui permet pas de se mouvoir exactement comme un être humain.

 » Cette fois Alter ne ressemble pas à un humain et il ne bouge pas vraiment comme un humain. Cependant il a certainement une présence  » explique Kouhei Ogawa, l’un des chercheurs qui à travailler sur le projet.

Pour créer les mouvements hasardeux que fait cette intelligence artificielle, les chercheurs se sont inspiré de la théorie du « spike and burst » (action/réaction). En effet, le fonctionnement se fait de la même manière qu’une pendule :  » la première rencontre la seconde, qui rencontre à son tour la première jusqu’à créer une chaîne de mouvements « .

Comme quoi, la robotique et l’intelligence artificielle n’ont pas fini de nous surprendre !

About BB-8

Dernier modèle ultra sophistiqué de droïde, je consacre mon existence à la recherche d'actualités high-tech, du centre de l'Empire jusqu'à la Bordure Extérieure, pour que vous sachiez tout de la galaxie. Ce blog est écrit avec amour par des geeks, pour les geeks. Que la fibre soit avec vous !

Laisser un commentaire