Food Porn : L’Allemagne dit stop !

Je pense que tout le monde connaît le principe du Food Porn mais je vais quand même faire un petit rappel pour ceux qui n’ont pas la chance de connaître cette pratique envahissant les réseaux sociaux. Cela consiste à prendre en photo le contenu de son assiette que ce soit chez soi ou plus fréquemment au restaurant.

Food Porn, une pratique qui agace

On a tous une personne, sur les différents réseaux sociaux (essentiellement snapchat pour ma part), qui poste des photos de ses plats qu’il a cuisinés ou qu’il a commandés au restaurant. C’est une pratique qui agace beaucoup, personnellement voir des photos de plats cuisinés je m’en tamponne le coquillard avec une poêle à frire surtout que la majeur partie du temps les photos ne sont pas forcément très réussies. Après chacun fait ce qu’il veut.

Contrairement, aux Etats-Unis c’est une pratique qui est très prisée car cela permet de faire de la publicité gratuite du restaurant. Enfin encore faut-il que la photo soit vendeuse et ça ce n’est pas toujours le cas. C’est d’ailleurs en partie à cause de ça que l’Allemagne a décidé de sanctionner le Food Porn.

Food Porn
Ouah une jolie assiette de spaghetti !

En Allemagne le Food Porn peut coûter cher

L’Allemagne voit, en cette pratique, une violation des droits d’auteurs. C’est du moins ce que pense Niklas Haberkamm, juriste dans un cabinet allemand : « une assiette qui a été dressée minutieusement dans un restaurant rentre dans le cadre des œuvres protégées par le droit d’auteur […] Dans ce cadre précis, le créateur de l’assiette a le droit légitime de décider où et dans quelle mesure son travail peut être reproduit. »

De ce fait, la pratique du Food Porn est maintenant sanctionnée en Allemagne et cela peut coûter plusieurs milliers d’euros. Pour éviter cela, il faut avoir l’accord des chefs cuisiniers du restaurant. Ils y voient une publicité pas toujours positive car « Une photo prise avec un smartphone pas terrible est rarement bonne. Cela ne donne pas la meilleure image de notre travail. C’est embêtant. » avait indiqué Gilles Goujon chef d’un restaurant 3 étoiles au Guide Michelin. Et je le comprends car il est vrai que régulièrement les photos ne sont pas franchement réussies et malheureusement cela dénigre les produits et les plats.

Donc prendre des photos de son assiette oui mais pour la poster sur les réseaux sociaux non. Surtout en Allemagne si vous ne voulait pas prendre une lourde amende. Ça ferait cher la photo et le repas 😉 Sinon il faut demander l’autorisation au chef. D’ailleurs certains restaurants allemands mentionnent une interdiction du Food Porn dans leur établissement.

Si vous êtes un(e) fervent(e) pratiquant(e) du Food Porn, évitez l’Allemagne, le voyage pourrait vous coûter un bras. Simple conseil d’ami 😉 Cette interdiction va sûrement apparaître dans d’autres pays par la suite donc attention, renseignez-vous avant !

Food Porn Burger
Celle-ci c’est juste pour vous donner faim 😉

About hype-man

Salut, moi c'est Hype-man. Je suis un adepte du high-tech mais également un passionné des nouvelles technologies. Mon but c'est de partager toutes les actualités et bons plans high-tech avec vous, les lecteurs ! J'ai envie de partager ma passion avec le monde entier (ou du moins, les francophones).

One thought on “Food Porn : L’Allemagne dit stop !

  1. Non mais sa devient grave ce monde !!! Comme si les photos dénigre les restaurants !! D’autant plus que la plus part du temps les resto ne sont pas cités dans les photos et au pire quand sa les qui s’en rappel 2 jours après ? mdr !!!!! Et la qualité mais pareille, en est en 2015 90% des smartphone ont une super qualité d’image (rire). Je pense qu’il fond du chichi pour rien les gars la.. C’est sans doute une personne qui a raté sa photo un jour et jaloux des autres il ou elle a décidé de faire cette loi non (rire)..

Répondre à Bastien6 Annuler la réponse.