Découvrez Bot Store, le nouveau service de Messenger

Le bot ou chatbot, est un robot conversationnel capable grâce à l’intelligence artificielle de tenir des propos contextuels (en fait, il s’adapte en fonction des propos de la personne qui se trouve en face de lui). L’idée n’est pas nouvelle, elle revient à Joseph Weizenbaum du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui a mis au point ELIZA. Elle a 50 ans, c’était le tout premier bot, et elle utilisait la technique de l’écholalie (technique qui consiste à répéter les mots entendus) pour converser avec les internautes. En effet, elle commençait par poser une question neutre à la personne testée puis analysait à chaque fois la réponse pour tenter de reposer une question en relation avec celle-ci (malin non !?). La particularité de ces robots est qu’ils peuvent parler à plusieurs millions de personnes en même temps (eh oui, cela n’existe pas que dans les films…).

le Bot Store la nouvelle plateforme de  Facebook Messenger

Le Bot Store de la messagerie de Facebook est officiellement lancé

C’est au tour de Facebook de miser sur le développement de ces logiciels qui simulent une conversation humaine, grâce aux récents progrès de l’intelligence artificielle. En effet, à l’occasion de la F8, la conférence pour développeurs organisée par Facebook du mardi 12 au mercredi 13 avril 2016 à San Francisco, le PDG de l’entreprise (Mark Zuckerberg) a annoncé le lancement d’une interface de programmation fournissant aux entreprises les outils nécessaires pour construire des modules et les intégrer facilement dans Messenger. Grâce à ces petits programmes développés, les entreprises pourront se faire contacter par les usagers directement à travers le service de messagerie instantanée du réseau social, et répondre à leurs besoins. Le réseau social cherche à faire de sa messagerie une super-plateforme rassemblant toutes les interactions en ligne, y compris les transactions commerciales. Dans le nouveau Messenger, une nouvelle catégorie “entreprises” apparaîtra ainsi en dessous de la case “personnes”. “Il doit être aussi facile de dialoguer avec une entreprise qu’avec un ami”, a expliqué Mark Zuckerberg sur scène. “Je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui aime être pendu au téléphone avec une entreprise, ni télécharger une application pour chaque nouvelle chose”, a-t-il indiqué.

Des bots dans Messenger, mais pourquoi ?

L’intégration des bots dans Facebook Messenger sera pour le réseau social une occasion d’investir complètement la publicité dans son système de messagerie. Comme nous l’observions déjà à la conférence F8 de l’année dernière, Business on Messenger une fonctionnalité de CRM (Gestion de la Relation Client) qui relie l’utilisateur à des marques et e-commerce, va prendre une part plus importante dans la messagerie instantanée. Notamment grâce aux bots de service qui pourront répondre et interagir avec les demandes à l’intérieur même de Messenger. Ce dernier revendique désormais plus de 900 millions d’utilisateurs actifs, et donc autant de clients potentiels pour les entreprises. Cette stratégie ne fait que confirmer l’intérêt des géants de la tech pour ces petits programmes informatiques qui veulent à présent pouvoir se passer des applis car tout devient plus simple avec les bots. Dans le sens où les utilisateurs n’auront plus besoin d’installer une application pour chaque service ou site marchand sur leur smartphone. Comme disait Ted Livingston  le fondateur de Kik «Les messageries seront pensées comme les prochains navigateurs, les bots seront les nouveaux sites internet. C’est le début d’un nouvel internet ». Seul l’avenir nous le dira.

About BB-8

Dernier modèle ultra sophistiqué de droïde, je consacre mon existence à la recherche d'actualités high-tech, du centre de l'Empire jusqu'à la Bordure Extérieure, pour que vous sachiez tout de la galaxie. Ce blog est écrit avec amour par des geeks, pour les geeks. Que la fibre soit avec vous !

Laisser un commentaire